//
article
Télévision

Relocalisation de la production des séries

Les différentes mesures en faveur de l’emploi entrainent au cours des années 2000 un phénomène de relocalisation de la production française en France.

En 2005, deux réformes majeures favorisent la relocalisation d’une partie de la production des séries sur le territoire français. Il s’agit tout d’abord de la réforme du compte de soutien (COSIP) du CNC, qui voit la mise en place d’un bonus de 20% pour les programmes dont plus de 70% des dépenses sont effectuées en France. D’autre part, le Crédit d’impôt, réservé jusqu’alors au cinéma, est étendu à l’audiovisuel, permettant ainsi de déduire 20% sur un certain nombre de dépenses effectuées dans l’Hexagone.

Alors que la délocalisation de segments entiers de la chaîne de production est monnaie courante dans l’animation, cet ensemble de mesures va avoir un impact tangible sur la façon d’aborder la maîtrise d’oeuvre. Le nombre de séries intégralement produit en France va ainsi doubler entre 2000 et 2010, représentant aujourd’hui plus de 10% de la production nationale. De manière plus générale, la proportion de programmes produits à plus de 70% sur le territoire français passe sur la même période de 20 à 80 %.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Browse

Entrez votre adresse mail.

Coming up

Cartoon Forum17 septembre 2013