//
article
Cinéma, Télévision

Exception culturelle

Le secteur des services audiovisuels pourrait être à l’ordre du jour des prochaines négociations commerciales entre l’Union européenne et les Etats-Unis.

Alors que l’Union européenne et les Etats-Unis s’apprêtent à ouvrir cet été de nouvelles négociations de libre-échange, le commissaire européen du Commerce a annoncé cette semaine que le secteur des services audiovisuels pourrait être inscrits au programme des discussions.

Froidement accueillie en France, cette annonce à demi-mot intervient dans un contexte déjà tendu entre Bruxelles et le CNC qui attend depuis plus d’un an le feu vert de la Commission européenne concernant la nouvelle version de la taxe sur les services de télévision pour les opérateurs télécoms.

A cela s’ajoute l’inquiétude grandissante des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel face à l’arrivée sur le marché européen des platefomes VOD américaines Netflix, Hulu et Amazon, et dont le modèle économique semblent échapper à tout système de protection de la création en Europe.

Si le gouvernement français a déjà réaffirmé son opposition aux négociations tant que le cinéma et l’audiovisuel n’en seront pas exclus, les organisations professionnelles continuent de manoeuvrer activement en coulisse pour défendre la cause de l’exception culturelle face au lobby de la dérégulation.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Browse

Entrez votre adresse mail.

Coming up

Cartoon Forum17 septembre 2013